Histoire de la construction du mémorial

Lors de la fondation de „L’Initiative mémorial du Camp de Concentration de Vaihingen/Enz” (aujourd’hui “Mémorial Camp de Concentration de Vaihingen/Enz a.d. / KZ-Gedenkstätte Vaihingen/Enz e.V.”) l’objectif le plus important a été de créer un symbole visible, un mémorial, qui puisse – à côté du cimetière du camp – aider à garder le souvenir du camp pour de futures générations et à les sensibiliser à ce sujet historique.


Memorial sur le site authentique

+

Vers le milieu des année 90 les reflexions se sont concentrées sur la seule fondation préservée, celle de l’ancienne baraque de désinfection et de douches comme un lieu authentique pour la commémoration. Le service de conservation des monuments historiques l’a déclarée monument historique. Après sa restauration et conservation un grand hall devait être construit au-dessus – le mémorial actuel – la fondation située dessous est accessible par un pont. Le permis de construire avait été accordé par le conseil municipal dès 1995.

04_Gedenkstätte3
Fondations apparentes dans les années 1990
06_Gedenkstätte23
Lors de l’exposition des fondations

Malgré l’engagement des membres de l’association il y a eu de multiples difficultés de planification et de réalisation. Ce ne fut que vers les années 2000 qu’un concept définitif a été développé et que l’architecte Andreas Lippeck fut engagé pour sa réalisation professionnelle.

Concept de trois modules

+

Le concept complexe comprenait trois modules – une salle pour les visiteurs avec maquette et informations sur l’histoire du camp, une installation médiatique au-dessus de la fondation de l’ancienne baraque de désinfection et de douches (“Black Box”) et une salle d’études et d’archives.

Confirmation par les survivants

+

Parallèlement l’entreprise “brainwave” de Stuttgart sous la direction de Thomas Bratsch, expert médiatique, a développé sur le sujet un collage vidéo pour susciter  l’emotion chez le visiteur.

En 2001 on a commencé les travaux de la fondation et de la salle d’information pour les visiteurs. En même temps la mairie avait envoyé des invitations pour une rencontre avec d’anciens détenus du camp de concentration . Ainsi on pouvait avoir la certitude que le 7 avril, jour de la libération, et date de l’invitation des hôtes de divers pays, le mémorial serait achevé. Lors d’une soirée à l’église St. Pierre des extraits du collage vidéo ont été presentés aux invités, et ils ont connu une appreciation unanime.

Une année après jour pour jour on a pu terminer ces travaux et la première partie de la construction a pu être inaugurée. Plusieurs centaines de visiteurs ont suivi la cérémonie.

Grande ouverture en Avril 2005

+

Les travaux se sont poursuivis pendant les trois années suivantes. Finalement le memorial de Vaihingen sur Enz a pu être inauguré solennellement le 16 avril 2005 en présence de survivants et de leurs familles venus de France, d’Israel, du Canada, des Pays-Bas, de Pologne et des Etats-Unis.

Cérémonie d’ouverture le 16 Avril, 2005