60 ième anniversaire de la libération Avril 2005 - Rencontre avec des survivants

A l’occasion du 60 ième anniversaire de la libération du camp, la ville de Vaihingen a organisé une rencontre avec les survivants. Plus de 30 anciens prisonniers de France, d’Israel, du Canada, des Pays-Bas, de Pologne, d’Australie et des USA ont suivi l’invitation et ont visité les lieux qui font certainement partie de la période la pire de leur vie.

Le programme a documenté les efforts divers de la ville et de l’association pour ne pas laisser tomber dans l’oubli ce chapitre de l’histoire allemande.


Rencontre avec des étudiants - accueil officiel

+

Ainsi, le 15 avril déjà, des élèves des lycées ont rencontré les anciens prisonniers et les ont laissé remémorer leurs souvenirs. Ce qui a été le plus impressionnant est le fait que les invités n’ont ressenti aucune haine envers les Allemands d’aujourd’hui mais ont fermement mis en garde contre un nazisme naissant.

Ceux qui ont pris la parole pendant le discours de bienvenue officielle du samedi, ont demandé de ne pas oublier les crimes des camps de concentration et de se rappeler en toute amitié des morts et des horribles souvenirs.

16 avril 2005: Exposition aux archives municipales - Ouverture de la mémoire

+

Ensuite, l’exposition “Crimes et souvenirs – Photos 1945 – 2001” des archives municipales a été inaugurée. L’exposition a montré une palette de photos allant des prisonniers amaigris aux rencontres ultérieures à Vaihingen. C’est avec un grand nombre de visiteurs que les lieux commémoriaux terminés ont été inaugurés dans l’après-midi.

Commémoration sur le mémorial cimetière du camp de concentration

+

Le dimanche, la phase finale a couronné la fête commémorative au cimetière d’honneur du camp de concentration, fête qui dans son message réunit souvenir, mise en garde et pardon. C’est surtout l’essai d’arracher les morts de leur anonymat qui a été ressenti fortement. Chaque visiteur a déposé une rose sur une tombe et s’est souvenu en silence.